Rosario Macaluso

Rosario Macaluso est né à Genk, le 7 mars 1956.

 

 Il débute ses études musicales en 1970 à la fanfare des Salésiens (Don Bosco) à Liège, sous la direction de Hubert Beckers puis au Conservatoire royal de Musique de Liège, en 1971, dans la classe de Pierre Cox.

 En 1978, il obtient le diplôme supérieur de trompette avec attribution par le Gouvernement de la Médaille en vermeil.

 

En 1981, il obtient au Conservatoire royal de Mons le diplôme supérieur de musique de chambre avec grande distinction et attribution par le Gouvernement de la Médaille en vermeil.

Cette même année, il est engagé comme soliste à l’orchestre du Théâtre royal de la Monnaie. Il est également professeur à l’Académie de Chênée. Sa réputation en tant que pédagogue et la surprenante efficacité de sa nouvelle méthode d’enseignement de la trompette lui valent d’être invité, depuis 1989, en remplacement de Pierre Cox, en qualité de maître de stage à l’Académie international d’Eté de Wallonie jusqu'à sa dissolution en 2006, l’Académie d’Eté de Mouscron (1990), à Reggio Emilia (Italie), à Musica Novecento di Trento, etc.

 

En outre, il se produit en soliste avec orgue, orchestre de chambre, quatuor de cuivres (Fiore musicali), ou quintette de cuivres tant en Belgique qu’à l’étranger (Suisse, Allemagne, Italie, France, Espagne, Grande-Bretagne, Autriche, Grand-Duché de Luxembourg, etc.)

 

Il a été invité à plusieurs reprises en tant que soliste à la Camerata  leodiensis, sous la direction du regretté Hubert Schoonbroodt, pour y interpréter, entre autres, le 2d Concerto brandebourgeois de Jean-Sébastien Bach, ainsi qu’à l’orchestre de chambre des Solistes de Liège sous la direction d’Emmanuel Koch.

Il a été également professeur a.i. (lecture à vue et transposition) au Conservatoire royal de Musique de Liège (1990 – 1991)

 

Depuis 1996, il occupe la place de Professeur de trompette au Conservatoire Royal de Liège.

Il a assuré les fonctions de soliste à l’Ensemble des Temps modernes, sous la direction de Bernard Dekaise, ainsi qu’à l’Orchestre européen, sous la direction de Bernard Dekaise et Maurizi Dini Ciacci, depuis sa création.

Parmi sa discographie, citons l’enregistrement vidéo du 2d Concerto brandebourgeois de Jean-Sébastien Bach, un compact-disc en soliste avec les musiciens de l’Orchestre national de France (violon conducteur : Michèle Boussinot), commandé expressément par la firme Hitachi-France sous la direction du P.D.G. Félix Pignal. Il fait partie, deux années durant, de la grande formation de François Glorieux, pianiste international et professeur au Conservatoire de Gand, avec laquelle il accomplit de nombreuses tournées comme 1ère trompette solo de l’orchestre avant d’enregistrer deux disques.

A noter également ses remarquables recherches musicologiques sur l’histoire de la trompette et des cuivres à Liège et en Belgique. Il est l’auteur d’une étude intitulée « Le cours de trompette au Conservatoire royal de Musique de Liège depuis 1826 », publiée dans le revue Brass Bulletin (édition BIM) et repris dans l’International Guild of Trumpet (USA).

En 2005 Rosario Macaluso a eu l'honneur d'avoir été invité à Moscou pour y donner une masterclass au grand Conservatoire !